mardi 16 mai 2017

Colombages et tarte normande


Un petit tour dans les collines vertes de Normandie, une petite ville  à colombages avec sa grande halle au haut toit de tuiles plates. Un joli resto un peu froid, plutôt bon, menu normand, abondant. Si proche de Paris, et pourtant un autre monde déjà. Tout parait si tranquille.

Fin de repas sur une tarte normande. Parfumée au rhum. Pas mal.

La mienne était meilleure. Et parfumée au calva, comme il se doit.


Tarte normande

Pâte sucrée
  • 200g de farine pâtissière (T 45 ou T55)
  • 80g de sucre glace tamisé
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel
  • 120g de beurre très froid, coupé en morceaux
  • 1 œuf, battu en omelette
(on n’en utilise que la moitié ; on peut congeler le reste pour un usage ultérieur ou quelques petites  tartelettes à la rhubarbe par exemple)

Appareil à crème prise
  • 1 oeuf entier + 1 jaune
  • 250g de crème fleurette
  • 50g de sucre
  • 2 cs de calvados
  • Environ 4 pommes à cuire (selon grosseur)
La veille, préparer la pâte sucrée : dans un bol, mélanger la farine, le sucre glace, la poudre d’amandes et la pincée de sel. Ajouter le beurre froid en morceaux, et sabler du bout des doigts jusqu’à ce qu’il ne reste plus de gros morceaux de beurre. Ajouter l’œuf battu et ramasser la pâte avec les mains sans la pétrir, jusqu’à ce qu’elle forme une boule à peu près homogène (éviter de trop travailler la pâte, sans quoi elle se rétracterait à la cuisson). Aplatir la boule de pâte, l’envelopper de film plastique, et l’entreposer une nuit au réfrigérateur (ou au moins une heure).

Le lendemain, étaler la pâte au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé légèrement farinées. Remettre la pâte étalée au réfrigérateur 20 minutes pour la raffermir un peu. Oter les feuilles de papier et foncer le, en pressant bien avec les doigts pour chasser tout l’air. Ôter l’excédent de pâte. Piquer la pâte avec une fourchette et la réserver au moins 30 minutes au réfrigérateur. 

Préparer l’appareil à crème prise : mélanger les œufs et le sucre. Mouiller avec la crème. Parfumer avec le calvados. Réserver.

Découper les pommes en gros quartiers et citronner pour éviter l'oxydation. Disposer les quartiers de pommes sur la tarte. Répartir l'appareil à crème prise sur les pommes. Saupoudrer d’un peu de sucre en poudre.

Enfourner à 170°C pendant 45 minutes. Déguster tiède.

Recette inspirée de celle de Chef Simon  (à part la pâte sucrée)


11 comments:

Rosa a dit…

Une très belle tarte!

Bises,

Rosa

Hélène (Cannes) a dit…

C'est beau la Normandie ! Et c'est bon, la tarte aux pommes. je n'en fais pas souvent, ici, mais l'évocation des parfumes de crème et d'oeuf de ta tarte (et du calvados !) me tentent ... ;-)
Bisous
Hélène

Carole a dit…

Merci pour les photos, les maisons sont magnifiques.
Et cette tarte, une merveille !
Bonne journée :)

Babzy B a dit…

les tartes, un régal en général et celle ci en particulier ! :)

Bosha a dit…

Magnifique tarte aux pommes... Un régal ! Ça c'est sur, Bravo...
Ce village ne serait-il pas en basse Normandie du côté de Pont-l'évêque ? Cela y ressemble beaucoup...
Belle journée

Poivré Seb a dit…

Cette tarte donne envie et la photo est très belle aussi, jolie présentation.
Très bon mercredi,
Sébastien

Laurence a dit…

Merci pour la recette. Je la testerais ce week-end. Bonne et douce soirée

marion-il en faut peu pour ... a dit…

Je fais toujours la tarte normande de chef simon, elle est parfaite
Je t'embrasse <3

Gracianne a dit…

Merci Rosa 

Hélène, oui, c’est beau – un peu humide certes – mais typique. C’est deux pas de chez moi, et pourtant on sent bien la différence, c’est une région qui a un fort caractère.

Carole, Babzy, merci. Je me suis régalée je dois dire.

Bosha, non, c’est Lyons la Forêt, dans l’Eure, beaucoup plus près de la région parisienne. C’est ça qui est étonnant d’ailleurs, ce dépaysement si proche de Paris.

Sébastien, bonne journée aussi.

Laurence, tu verras, c’est tout simple. Attention à la quantité de calvados, là on le sentait bien ;)

Marion, c’est vrai, souvent quand je ne sais pas je vais chez Chef Simon. Je n’avais pas fait attention aux quantités par contre, la recette de la crème était pour deux tartes, j’en ai eu beaucoup trop.
Ça me fait trop plaisir, de te lire. Bisous

DAFFYCO a dit…

Les photos sont splendides et cette tarte a l'air exquise !

Helene Picken a dit…

C'est une belle région la Normandie surtout sous le soleil. Ta tarte est superbe.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...